Les dragons du Lac Sacré

Je renie la fatale hérésie... Je préfère fuir la désharmonie...
 
PartenairesPartenaires  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Malfairies

Aller en bas 
AuteurMessage
Jatheline
Déesse de l'imaginaire
Jatheline

Féminin
Nombre de messages : 482
Age : 28
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Les Malfairies   Ven 16 Oct - 10:25

Nom du forum :

Les Malfairies

Lien :

http://nightmarish-arwin.rpg-dynasty.com



Membres importants :

Lilith et Satki

Races disponibles :

Humains, Vampires, Démons, Elfes, Anges, Nains, Esprits Élémentaires (Gnomes, Ondins/Nymphes, Sylphes, Salamandres), Farfadets du Ciel

Histoire :

C'était un lieu paisible autrefois, habité par des personnes respectables, agriculteurs, commerçants. Mais il y avait Sarah. Cette étrange femme qui a débarqué sur les lieux, alors que ses origines la portaient vers les Bohèmes, elle n'avait aucun point commun avec eux.
Elle n'avait rien à faire là.
D'autant plus que la jeune femme était une personne de la ville, belle. Trop, peut-être. On la condamné bientôt au titre de sorcière, lorsqu'on appris qu'elle lisait l'avenir dans les cartes et la paume des mains. Qu'importe l'aide qu'elle apportait, elle fut condamnée d'emblée. Cela dit, ne faisant pas attention aux rumeurs, Sarah continua son marché, sa petite ville tranquille, lorsqu'elle rencontra Pseudéa Onéïra. Cet être hors norme lui aussi bannit du village, étiqueté comme étant un homme étrange, descendant du Mal. Il avait pris refuge dans la forêt,
et Sara l'avait pris sous son aile. C'est en le côtoyant, et parle
biais des livres, qu'elle compris la nature de Pseudéa : il était un
Vampire.
Mais un Vampire aspirant au bien, trop bafoué pour vouloir bafouer à son tour.

Maitresse, mais aussi femme, Sarah rencontra plus tard un autre homme étrange, répondant aux mêmes caractéristiques que Pseudéa. Elle tomba sous le charme de ce vampire, dont elle ne connaissait pas le nom, et c'est alors qu'elle s'ouvrit à son amant qu'un Démon puissant, descendant de la terre, pris possession du Vampire et cingla son âme. La lui vola. Cependant, le désir inassouvi de ce Démon aux airs de Succube le mena vers une autre âme. Sarah était enceinte, il lui plairait de prendre aussi à cette femme du Bien, aux grâces exubérantes, de lui voler son
bien, l'enfant qu'elle portait maintenant. C'est ainsi qu'il pénétra
l'âme de la petite. La sentant mauvaise il y déposa un fragment du sien. La jeune enfant fut dès à présent vouée au Mal, mi vampire mi démone.
La légende circulait que trois Déesses habitaient au sein du château. Et que quiconque les trouveraient gagnerait un présent
précieux et indispensable.

Pour Sarah, sa vie s'arrêta là. La sorcière fut accusée du meurtre de son amant, retrouvé mort à coté d'elle dans son lit, elle fut condamnée au bûcher. C'est dans ces circonstances que naquit L'enfant. Dans les flammes, alors que sa mère se mourait. Pseudéa, posé non loin de là, fut témoin de la scène sans pouvoir rien faire, au risque de finir brûlé, lui aussi. C'est dans un murmure que Sarah lui demanda d'appeler son enfant Lilith, avant qu'elle ne meurt. Ainsi il sut que sa vie était désormais scellée avec celle de Lilith.

Lilith, dès sa naissance, fut condamnée à la mort. Elle était fille de sorcière, née dans les flammes, elle venait des Enfers. Elle était fille de Satan. C'est comme cela qu'elle fut perçue. On ssaya de lui crever les yeux, elle n'en sortit qu'avec une
horrible cicatrice, qu'elle se plût à garder. On essaya de la brûler,
elle s'en sorti avec une étrange marque dans sa paume gauche. Les habitants ne purent rien faire.. Lilith ne pouvait pas mourir. Ainsi, elle fut enfermée dans une école de bonnes sœurs. On espéraient qu'un endroit Saint la tuerait. Ou la mènerait dans le chemin de la croyance et du Bien. Ça ne fit qu'augmenter le désir de vengeance qu'elle nourrissait depuis sa naissance. La seule chose qui pût la garder de se venger fut Pseudéa, qui lui rendait par ailleurs visite chaque soir, alors que la lune était déjà levée depuis longtemps. Il aurait pu aisément la sortir de sa cellule, seulement Lilith ne voulait pas sortir. Elle avait peur du monde, dehors. Elle devait apprendre, avant. L'endroit était son refuge, le seul endroit où elle se sentait en sécurité, bien que maltraitée. Par ailleurs, Lilith avait en tête des projets qui n'aboutiraient que si elle restait là.

Pseudéa aspirait au Bien autrefois ? Cela ne fut que de courte durée. Son intérêt ne se porta plus que sur la petite. Le reste pouvait dépérir, la fin du monde pouvait frapper, il s'en moquait. Il s'amusait même à appuyer sur la psychologie des habitants, à leur faire vivre leurs peurs, à les mener là où ne risquait pas de s'approcher. Vers la Mort. C'était sa petite vengeance personnelle pour la mort de Sarah et celle prématurée de Lilith.

A sept ans, en âge humain, Lilith se sentit prête à sortir et donner crédit à sa vengeance. Les bonnes sœurs furent ses premières victimes. Elle s'attaqua ensuite au village entier. Ceux qui ne périssaient pas sous ses crocs périrent sous les flammes, afin d'immortaliser les images qui perturbaient l'esprit de Lilith depuis des années.
Ils moururent tous.
Le village fut enseveli sous une couche de cendre. Il ne resta bientôt plus rien.

Sa maison avait été brûlée quand elle était encore enfermée, jugée porteuse de malheur. Il ne lui restait rien de sa vie d'antan, si ce n'était cette cicatrice, et cette marque dans la paume de sa main gauche.

Est-ce par ennui, ou par mélancolie ? La question ne se
posait pas, mais il n'en était pas moins qu'au bout de plusieurs
siècles, alors qu'elle s'était donné le loisir de parcourir les
contrées du monde, qu'elle se décida à revenir aux Malfairies pour rebâtir sa maison et son village. Elle avait, pendant son exploration, fait des rencontres surprenantes, ils n'étaient pas la seule, Pseudéa et elle, à être différents. D'autres personnes persistaient à vivre sur cette terre froide et humide qu'est le terrain des Humains. C'était dans le but de garder pour elle ces être différents qu'elle reconstruit le village : ramener les êtres voués à la Mort dans son terrain de jeu. C'est sous les ruines de son château qu'elle rencontra Satki. Une démone, attirée par le pouvoir du bâtiment. Le pouvoir des trois déesses et celui du Démon. Ensemble elles décidèrent de régner en maître sur le village et d'y semer la panique, comme les habitants l'avaient fait autrefois avec elle.

Leurs alliés ? Les Farfadets du Ciel, quand ceux-ci décidaient de se soumettre au Mal pur. Il n'y avait plus que le jeu pour égayer ses journées. Jouer avec la vie des autres.

Au fil du temps, Lilith et Satki acquérirent une force, une puissance incroyable, inégalable, bien que Lilith resta une jeune
adolescente prématurément dangereuse car communément enfantine, insouciante, alors que Saki restait sage, posée, réfléchie. Seuls valaient leur niveau, leurs pouvoirs. Et jusqu'à présent, aucun être ne pût prétendre pouvoir venir à bout des deux Doyennes Démoniaques.

La vie aux Malfairies est devenu un terrain tranquille où il est bon de travailler pour récolter son or, aller au marché s'acheter des armes de défense ou de combat, et se rendre à l'arène pour vaincre des Gladiateurs ou des gens assez fous pour risquer leur vie, dans le seul but de gagner de l'expérience, monter ne niveau et acquérir assez de pouvoir ; quand les Doyennes ne se décident pas à lancer les habitants dans des mondes aussi fous et cruels, les uns que les autres ; ou quand les Farfadets ne viennent semer la zizanie là où on la souhaite le moins.

Satki est morte, aujourd'hui, attaquée par le Mal, elle n'a pas su se protéger, désireuse du pouvoir, elle fut ensevelie dans le Mal le plus profond. Lilith n'a pas trouvé d'autres moyens que de mettre fins à ses jours pour mettre fins à ses souffrances. Il semble pourtant que la petite Doyenne ait trouvé le moyen de garder pour elle un fragment d'âme de la défunte Satki, lui permettant de rester en contact avec elle et de la protéger.






Bouton du forum :




Code:
[url=http://nightmarish-arwin.rpg-dynasty.com/][img]http://i80.servimg.com/u/f80/12/50/88/00/bouton11.JPG[/img][/url]

Au plaisir de vous voir bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Malfairies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les dragons du Lac Sacré :: Hors-Jeux :: Pubs, partenariats et top sites :: Nos partenaires-
Sauter vers: